Dents de lait

Les dents de lait du futur enfant se calcifient au cours du cinquième mois de grossesse déjà. Les toutes premières dents (incisives inférieures) commencent à poindre six à huit mois après la naissance. Vers 2 à 3 ans, les canines et molaires de lait font leur éruption. L’enfant est alors en mesure de mastiquer normalement.

       

L’enfant doit se brosser les dents le plus tôt possible (c’est-à-dire dès l’éruption de la première dent) avec l’aide de ses parents. Il est indispensable de prévenir la carie au moyen de fluorures dès que les dents de lait ont percé.

Les petits enfants avalent fréquemment des quantités importantes de dentifrice, surtout lorsque celui-ci est aromatisé aux fruits. Pour cette raison, les dentifrices pour les enfants ne sont que faiblement aromatisés et ont une teneur en fluorures réduite. L’ingestion fréquente de dentifrice fluoré peut provoquer l’apparition de taches sur l’émail des dents définitives. Il serait faux de croire que des dents de lait en mauvais état ne portent pas à conséquence. L’enfant qui les perd trop tôt risque de souffrir d’une mauvaise implantation des dents définitives. Par la suite, une telle malposition ne peut souvent être corrigée qu’au prix d’un traitement orthodontique long et coûteux. Des dents de lait saines assurent une bonne mastication et préparent la mise en place des futures dents permanentes.


Prospectus SSO
no 1302 Dents de lait saines (fichier pdf, 952 Ko)

Les dents de lait poussent dans l’ordre et aux âges suivants :

vers 6 à 8 mois = incisives centrales inférieures
vers 8 à 10 mois = incisives centrales supérieures et incisives latérales inférieures
vers 10 à 14 mois = incisives latérales supérieures
vers 14 à 18 mois = premières molaires de lait supérieures et inférieures
vers 18 à 24 mois = canines supérieures et inférieures
vers 24 à 30 mois = deuxièmes molaires de lait supérieures et inférieures



Idéalement, les dents de lait doivent être suffisamment écartées (photo du haut) pour garder la place pour les dents permanentes qui sont plus grandes et qui vont combler ces espaces.