Attention au brossage des dents !

Il arrive que des collets exposés provoquent des douleurs lorsque l’on mange des friandises douces ou acides. Les aliments et les boissons très chauds ou très froides peuvent aussi provoquer de vives douleurs à mettre sur le compte de collets exposés et donc sensibles.

Les dents saines sont recouvertes d’émail, la substance la plus dure du corps humain. La couche d’émail va jusqu’au bord de la gencive. Lorsque cette partie est exposée, les collets deviennent sensibles, car les fins canaux de la dentine (tubuli dentinaires) qui sont remplis de liquide et vont jusqu’au nerf dentaire sont alors vulnérables : des facteurs extérieurs tels que l’air, la chaleur, le froid, le sucré ou l’acide provoquent des mouvements de ce liquide dans les tubuli, et donc des douleurs. Plus nombreux sont les tubuli dentinaires exposés, plus marqués 
seront les symptômes.

Le mieux est l’ennemi du bien

Paradoxalement, la perte d’émail dentaire peut frapper même les plus soucieux de leur santé buccodentaire : pour éviter des caries, ils se brossent énergiquement les dents chaque fois qu’ils ont bu du jus de fruit. Les colorations dentaires sont souvent traitées au moyen d’un dentifrice blanchissant très abrasif. Après quelques semaines, non seulement les dents ont perdu de leur émail, mais les collets sont exposés et douloureux. Les techniques de brossage erronées sont la cause la plus fréquente des collets douloureux, avec l’usage de pâtes dentifrices blanchissantes et abrasives contenant des particules agressives qui abîment les surfaces des dents.

Energy-drink_web

Habitudes nuisibles

Les érosions de la dentition dues à des changements de nos habitudes de vie sont en augmentation. Cette tendance résulte du fait que l’on prend plusieurs petits repas dans la journée, ainsi que de la consommation de boissons sucrées telles que Coca, Fanta et autres boissons énergétiques (elle a triplé au cours des vingt dernières années !). Le résultat ? Les dents sont exposées à de constantes attaques acides. Le Professeur 
Adrian Lussi, expert internationalement reconnu des Cliniques de médecine dentaire de l’Université de Berne, a conduit des recherches scientifiques sur les effets érosifs de soixante boissons. Voici ce qu’il a constaté : « Les boissons énergisantes telles que le Red Bull sont, et de loin, les plus dommageables pour la substance dentaire ! » Alors que la médecine dentaire préventive peut faire état d’un recul constant de la carie, le nombre d’érosions dentaires et de collets exposés ne cesse de croître. Une hygiène buccodentaire correcte peut contribuer à y remédier :

  • Utiliser une brosse à dents souple,
  • Se brosser les dents sans exercer trop de pression,
  • Se brosser les dents deux fois par jour avec une pâte dentifrice fluorée,
  • Toujours se brosser les dents immédiatement après un repas,
  • Les patients qui présentent des érosions marquées doivent se brosser les dents avant le repas, à l’aide d’un dentifrice contenant de l’étain en plus des fluorures : ces deux substances forment un film protecteur sur les dents. Votre médecin-dentiste SSO vous renseignera ;
  • Après un vomissement, se rincer la bouche avec un bain de bouche ou à l’eau.


En cas de fortes douleurs, tout de suite chez le médecin-dentiste

Si vos dents vous font déjà souffrir, votre médecin-dentiste pourra appliquer des pâtes de désensibilisation. Si les dégâts sont déjà substantiels, il pourra sceller les zones concernées ou protéger les dents douloureuses par des obturations en composite. En cas de fort retrait de la gencive, une greffe de tissu conjonctif ou de muqueuse de la gencive peut contribuer à résoudre le problème. Mais il s’agit d’une intervention lourde et, de plus, les tissus greffés risquent de se rétracter à nouveau lorsque la cause subsiste. C’est pourquoi il est recommandé de consulter régulièrement un médecin-dentiste SSO et de prendre correctement soin de sa dentition. De telles interventions ne seront dès lors plus nécessaires.

Last but not least

Les espaces interdentaires doivent être nettoyés à fond à l’aide de fil dentaire, de bâtonnets ou de brossettes interdentaires, régulièrement et le soir de préférence. Il est attesté que les bonnes brosses à dents électriques, telles que les brosses à dents soniques hydrodynamiques, 
nettoient au moins aussi bien que les brosses traditionnelles électriques ou manuelles. Mais, même avec ces instruments modernes, il convient 
de se brosser les dents sans exercer de pression excessive. En plus des contrôles périodiques réguliers chez son médecin-dentiste SSO, il faut aussi faire procéder périodiquement à un nettoyage professionnel de sa dentition par un ou une spécialiste (hygiéniste dentaire ou assistante en prophylaxie). 


Copyright © SSO : www.sso.ch